Top
Recette DIY : le déodorant solide ! (sans huile de coco) - Des Trucs Bien
fade
7651
post-template-default,single,single-post,postid-7651,single-format-standard,eltd-core-1.1,flow-ver-1.3.5,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1000,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-type2,eltd-fixed-on-scroll,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,recette-diy-deodorant-solide-sans-huile-de-coco,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0,vc_responsive

Recette DIY : le déodorant solide ! (sans huile de coco)

Jean-Piere Pernault n’a de cesse de nous dire de boire de l’eau. Les pigeons se déplacent au ralenti. Je n’ai pas de moustache, mais elle transpire quand même. Pas de doute : c’est la canicule.
Et c’était donc le moment idéal pour faire un crashtest d’une nouvelle recette de déo ! Crashtest réussi avec succès, alors je te livre la recette ici même !


Les ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de cire d’abeille en paillettes
  • 1,5 c. à s. d’argile blanche
  • 1,5 c. à s. de bicarbonate de soude
  • beurre végétal d’amande
  • 1 c. à s. d’huile végétale de noyau d’amande
  • 40 gouttes d’HE de Palmarosa

À l’action !


J’aime pas quand c’est compliqué, alors, ça va aller très vite.
Comme d’habitude, prépare un petit bain marie pour faire fondre la cire dans le beurre et l’huile végétale.
Quand c’est bien fondu et que la cire a complètement disparu, tu ajoutes tout le reste des ingrédients en remuant bien.
Tu peux continuer de mélanger le temps que l’ensemble durcisse pour éviter que l’argile et le bicarbonate tombent au fond. Mais ça, c’est juste une petite astuce de moi à toi, en vrai tu fais bien comme tu veux.
Quand c’est prêt, tu mets tout ça dans un moule et tu attends que ça se solidifie (bien qu’en période de canicule, j’ai peur qu’il soit toujours un peu ramolli).
Et c’est terminé ! Tu as ton déo. Ne me remercie pas.

Celui-ci n’est pas très Instagramable, mais ça ne l’empêche pas de bien faire son taff.


Le choix des ingrédients


Voilà 4 ans que je fais mon propre déodorant, avec de l’huile de coco dedans, et qui fonctionne très bien.
Mais voilà… depuis quelques mois, l’huile de coco, ça me turlupine sévère. Parce que tout de même, c’est produit loin d’ici et pas toujours très éthique. Et ça même si ça m’a aidé à avancé dans ma démarche, ça ne correspondait plus à mes idéaux écologique.
J’ai réussi à la supprimer des beaucoup de recettes, mais restait le déodorant, donc après moults recherches et réflexions, je me suis lancée dans la conception d’une recette avec un minimum d’ingrédients venant de loin.

Concernant l’huile essentielle, la palmarosa vient d’Inde, du Népal ou de Madagascar. En terme de local, me diras-tu, on a vu mieux. Je continue de l’utiliser car je trouve que c’est ce qu’il y a de plus efficace contre les odeurs de transpiration et que je ne l’utilise que pour cette recette, donc un flacon me dure longtemps. Pour limiter les odeurs, si tu veux tester d’autres huiles, il faut se tourner vers des huiles essentielles aux propriétés antibactériennes comme la sauge scarlée (made in France) ou le tea tree.
Mais dans le déodorant, tu peux aussi choisir la sauge scarlée (qui elle peut être produite en France), et qui aura plus une action anti-transpirante que déodorante.

Et pour le reste des ingrédients, tout est potentiellement produit en France (ou dans les pays mitoyens !) et ça c’est cool !


J’espère que cette recette t’aidera à rester frais.che toute sainte journée ! Et si jamais tu transpires, sache que c’est normal, surtout quand c’est la canicule, et même que c’est bien ! C’est que ton corps sait se réguler seul comme un grand, et ça c’est une bien bonne chose. Et c’est une bonne raison pour arrêter les déodorants de la grande distribution pour trouver des solutions qui respectent le fonctionnement de ton petit corps !



Pour aller plus loin :

https://www.sauvonslaforet.org/themes/l-huile-de-palme/huile-de-coco#start
http://www.eftafairtrade.org/coco-impact-environnemental/

Laura
2 Comments
  • Dono

    Bonjour, merci pour les recettes! J’ai juste une petite question concernant celle ci, combien doit on mettre de beurre végétal d’amande?

    2 septembre 2019 at 13:58 Répondre
    • Laura

      Merci pour ce retour !
      Environ 1,5 ou 2 cuillères à soupe.
      À vrai dire je change les quantités selon les besoins. Par exemple, un peu plus de beurre végétal pour les aisselles sont sensibles, pour les hydrater. Ou un peu plus de cire d’abeille s’il fait chaud pour que le déodorant reste solide.

      4 septembre 2019 at 10:45 Répondre

Post a Comment

Suivez moi sur Instagram