Top
Coroïco, la montagne, la jungle, le soleil et la neige - Des Trucs Bien
fade
4852
post-template-default,single,single-post,postid-4852,single-format-standard,eltd-core-1.1,flow-ver-1.3.5,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1000,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-type2,eltd-fixed-on-scroll,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,coroico-montagne-jungle-soleil-neige,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0,vc_responsive

Coroïco, la montagne, la jungle, le soleil et la neige

Coroïco, c’est une petite ville bolivienne entre les Andes et la Forêt Amazonienne qui sort un peu des sentiers touristiques. Elle est à tout juste 3h de La Paz. 3h d’une route superbe qui traverse des sommets enneigés où broutent paisiblement des troupeaux de lamas pour finir dans la chaleur humide de la jungle.

Malgré les paysages, ces 3 heures m’ont parues très longues car c’était dans un petit collectivo avec comme voisin un gros monsieur ronflant qui prenait beaucoup trop d’espace.

figuier

Coroïco est une toute petite ville perchée en haut d’une montagne, à 1750m d’altitude, juste à la frontière de la forêt amazonienne. Il y règne donc une légère ambiance tropicale : de la chaleur et des averses pendant la saison des pluies (et les moustiques qui vont avec), juste de quoi avoir une ambiance de vacances au soleil.
Toute la vie de la bourgade s’articule au milieu de la place principale, entourée de petits bars restaurants (où les touristes se retrouvent pour profiter du Wi-Fi.) Mais c’est le café « le Hawaï », juste en dessous de la place, qui est le plus agréable (en plus d’avoir le meilleur Wi-Fi) parce qu’il a une grande terrasse ensoleillée qui donne sur toute la vallée !

La vue, c’est aussi ça qui fait le charme de Coroïco. Je crois que mes yeux n’auraient jamais pu se lasser de descendre le long de la vallée et de remonter les montagnes qui l’entourent. Voir la neige sur les sommets d’en face, et les averses sur la montagne d’à côté en se prélassant au soleil sous 30°c, je crois que c’est ça le bonheur contemplatif. Et quand on en a marre de cette insoutenable beauté, on peut toujours se concentrer sur les colibris qui butinent dans l’oranger d’à côté (c’est l’oranger de l’Hôtel Kory qui offre ce petit spectacle à toute heure de la journée).

 

fleurjaune

« On est mieux là qu’en prison. »

piscinecoroico

 

Mâter les montagnes, c’est bien. Mais y a-t-il d’autres choses à faire à Coroïco ?

 

Pour les aventuriers, sur vos VTT pour la Route de la Mort

 

Pour accéder à Coroïco depuis la Paz, les agences pourront vous emmener jusqu’au col de Cumbre et vous louer un vélo pour traverser… la Route de la Mort. Nous n’avons pas eu le courage de nous lancer dans cette aventure, mais cette route a l’air rudement belle. Et les téméraires aventuriers qui s’y sont lancés nous l’ont confirmé !

 

Pour les aventuriers, ceux avec des chaussures de rando

 

Coroïco a un petit détail magique que je n’ai pas trop vu pendant ce voyage : un office du tourisme ! Et qui donne des conseils gratuitement !
En ce lieu bénit, il y a plein d’idées de rando pour visiter les alentours, découvrir la faune, la flore et l’histoire de la région. On a décidé d’aller explorer la sierra, les anciennes plantations de café, de marcher sur les traces des civilisations noires sud-américaines et de finir par la visite d’une plantation de coca. Une petite rando de 5h pour laquelle le responsable nous a réservé un guide (et on se rendra vite compte que ce n’était pas du luxe).
Une rando pluvieuse et boueuse mais superbe en compagnie de Lucas, notre sympathique guide, dont voici quelques images :

cafe

coca

Visite des cultures de coca

tocana

Pause repas à Tocana et découverte de l’histoire du village, où a été inventé la Saya !

 

bananier

pontsuspendu

Le pont suspendu qui annonce la fin de la rando !

 

 

Pour se remettre de toutes ces émotions, le soir venu

 

Le Carla’s Pub Garden est un petit bar au milieu d’un jardin (comme son nom l’indique). Il est tenu par une très sympathique allemande. C’est un super endroit pour se prélasser en sirotant un verre de vin pour profiter de la fraîcheur de la nuit. C’est un spot à voyageurs. Donc, il y a de fortes chances d’y croiser des français (probablement à cause du Guide du Routard), mais ça en vaut la peine !

 

coroico

Les marches à dévaler pour atteindre le Carla’s Pub Garden

En somme, Coroïco c’est un endroit où il est bon de prendre le temps de profiter. C’est parfait pour se remettre de l’agitation de La Paz. Son climat tropical et la beauté du paysage m’ont donné envie de continuer plus loin pour découvrir la forêt amazonienne.
Écrire cet article m’a donné une terrible envie de repartir, donc je redoute l’article du Machu Picchu !

Mais l’Amérique du Sud n’a qu’à bien se tenir, je reviendrai !

marchecoroico

 

coca

poule

Laura
Aucun commentaires

Post a Comment

Suivez moi sur Instagram