Top
Le dentifrice à la terre. Pour les VRAIS BONHOMMES !!! - Des Trucs Bien
fade
4187
post-template-default,single,single-post,postid-4187,single-format-standard,eltd-core-1.1,flow-ver-1.3.5,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1000,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-type2,eltd-fixed-on-scroll,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,4187,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0,vc_responsive

Le dentifrice à la terre. Pour les VRAIS BONHOMMES !!!

« Ils sont très bons tes sandwiches, tu les as tous réussis ! Sauf ceux à la terre. » RRRrrr !!!, un inconnu.

 

Comme ça marche pas avec les sandwiches, j’ai essayé de faire du dentifrice à la terre (à l’argile verte plus exactement). Dont voici la recette.
Et puis après la recette je te parlerai des avantages et des inconvénients d’un tel dentifrice et on essaiera aussi de voir pourquoi c’est un truc bien que de faire soi-même son dentifrice (je te donne la réponse : pour fuir ceux du commerce).

 

Les Ingrédients

Dans des petits verres tête de mort TROP DARK

Dans des petits verres tête de mort TROP DARK

Pour assurer ton hygiène buccodentaire, il te faudra :

  • 5 gr d’huile de coco (parce que cette petite malicieuse est antibactérienne)
  • 15 gr de carbonate de calcium (abrasif pour nettoyer en douceur. Moins agressif que le bicarbonate de soude.)
  • 5 gr d’argile verte (purifiante et cicatrisante. Il paraît même qu’elle pourrait aider au blanchiment des dents) ou blanche (plus douce), ça marche aussi
  • 5 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée, 3 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus et 3 gouttes d’huile essentielles de citron
    Mais tu peux adapter les huiles essentielles selon tes goûts, ne mettre que de l’HE de menthe poivrée, ou 5 gouttes HE de menthe poivrée + 3 gouttes d’HE de tee trea (pour une fraîcheur maximale).
  • 5 gr de tensioactif SCI, pour que ça mousse (mais c’est une option)

 

La fabrication (10 min GRAND max)

dentifrice-melange

Comme il y a de l’argile verte dans la recette, il va falloir éviter les instruments en métal qui ont tendance à faire perdre toutes ses propriétés à l’argile.

Et puis là, c’est pas bien compliqué.
C’est plus simple si l’huile de coco est fondue. Il faut tout mélanger jusqu’à obtenir une pâte. On ajoute les huiles essentielles. On remélange. On met dans un pot.
(Ici, un mini pot à confiture et son super couvercle d’or.)

Une pâte très appétissante !

Et voilààààà ! C’est prêt.

Évidemment ce dentifrice ne sera pas aussi parfait que ceux du supermarché. Il n’est pas lisse et brillant. Il n’aura pas de belles bandes colorées. Il te donnera pas le même élan de fraîcheur que ceux du super marché. Mais il te permettra quand même d’avoir les dents propres et l’haleine fraîche.
Ça demande un petit temps d’adaptation, mais c’est bien peu cher payer quand je vais t’énumérer tout les avantages qu’il présente.

- Attention cependant, cette recette est à titre informatif et ne remplacera jamais un avis médical. Donc reste prudent(e) lorsque tu utiles des huiles essentielles, surtout si tu es enceinte ou épileptique ou que tu as un quelconque problème de santé. Donc renseigne-toi toujours avant d'utiliser une huile essentielle.-

 dentifrice-fini

 Les avantages :

 

– Tu l’as fait toi même

En plus, tu peux adapter la recette pour choisir le goût et les propriétés que tu veux. Mais surtout, tu ressentiras l’immense fierté d’avoir fait un truc bien de tes 10 doigts.

 

– La monnaie

Sur le coup, il faut acheter quelques ingrédients, ça fait un petit budget, mais n’hésite pas à les prendre en grande quantité car ce sont des produits que tu peux utiliser partout pour plein de choses. Et au final, j’ai fait des calculs, ce dentifrice te coûtera à peu près 40cts pour  autant de temps qu’un tube de dentifrice standard (qui 2 à 3€, soit 5-6 fois plus cher que ton dentifrice à l’argile).
Et voilà, maintenant à la place d’acheter du Colgate tu peux aller boire un café avec tes potes !

 

– Les déchets

Les tubes de dentifrice ne sont pas recyclables ou en tout cas pas souvent, et ils mettent environ 500 ans à se biodégrader.

 

– La partie moins drôle :  la composition

Dans les dentifrices industriels, il y a plein de choses dont on commence à comprendre qu’elles ne sont pas jolies jolies ni pour la santé, ni pour l’environnement.
De l’aluminium (si tu as compris que ce n’était pas bien dans ton déo, alors tu comprendras aisément que d’en avoir 2-3 fois par jour sur tes gencives, ce n’est pas mieux !), des perturbateurs endocriniens (comme le triclosan), du fluor qui n’est finalement pas si bon que les pubs ont voulu le faire croire… bref comme un peu tous les produits industriels en fait, dès qu’on se penche sur les détails, ça fait peur.

Aux vues de l’utilisation qu’on en a, ça représente des infimes quantités. Mais des infimes quantités tous les jours. 2 ou 3 fois par jour. Toute ta vie. Directement sur tes gencives. Et il faut bien se rendre compte que les tissus de la bouche sont particulièrement perméables. Et que donc, tout ça va se retrouver bien vite dans ton corps.
Mais ce monde de merde n’est pas une fatalité ! Alors je préfère me concentrer sur la partie rigolote, à savoir la recette.
Cependant, je dois dire qu’après avoir fait mes petites recherches, je me suis bien contente d’utiliser mon propre dentifrice depuis plus d’un, même si visuellement sa texture et son apparence ne sont pas aussi parfaites que les dentifrice industriels.
(et même si dans les premiers temps, il y a eu quelques ratés. Mais que veux-tu, c’est les risques de la recherche et développement.)

 

D’autres alternatives

 

Dans la famille des dentifrices solides, il y a ceux de Lamazuna (encore et toujours eux).
Les petites pastilles de dentifrice de Lush ? Je les ai testées une fois. Je dis non. C’était dégueu. On ne m’y reprendra plus.
Il y a aussi des dentifrices bio tout faits qui existent (mais qui sont souvent plus chers sur le marché mais meilleurs sur d’autres points), comme j’ai trouvé ma recette de dentifrice, je n’en ai jamais testé. Mais tes expériences seront les bienvenues si tu t’y essaies, pour compléter cet article.
(Ici, il y a l’embarras du choix : http://www.mademoiselle-bio.com/dentifrice/ et sur bien d’autres sites ou magasins bio aussi.)

 

Certains puristes du minimalisme se contentent de simplement frotter leurs dents avec une brosse à dent (au final, c’est ça le plus important), et ils rincent leur bouche avec des l’eau et de l’huile essentielle de menthe poivrée.

Tu peux aussi juste mettre du bicarbonate de soude sur ta brosse à dent et frotter, mais gustativement, c’est pas transcendant, et c’est souvent agressif pour les gencives.

Un guide si tu veux créer ta propre recette : http://www.aroma-zone.com/info/fiche-savoir-faire/les-dentifrices-naturels

Lo

Post a Comment

Suivez moi sur Instagram