Top
Démaquillage 2.0 - Des Trucs Bien
fade
3757
post-template-default,single,single-post,postid-3757,single-format-standard,eltd-core-1.1,flow-ver-1.3.5,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1000,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-type2,eltd-fixed-on-scroll,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,demaquillage-2-0,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0,vc_responsive

Démaquillage 2.0

Je me suis rendue compte que la salle de bain est une des pièces de la maison où il est tout à fait facile de réduire ses déchets.
Et commençons tout simplement par supprimer coton et démaquillant.

 

Voilà plusieurs mois que je suis passée aux lingettes démaquillantes, et j’y ai vu moult avantages.

 

Économiques d’abord :

Avec un paquet de cotons démaquillants entre 0,60 et 2€ par mois + 4 bouteilles de démaquillant par an, le budget démaquillage grimpe vite à plus de 30€ par ans.

  • Les gammes de prix de ces produits sont très larges, et les usages de ces produits aussi. Sans trop vouloir m’avancer, mais je suis bien tentée de croire qu’il y a un gouffre entre le budget démaquillage d’Afida Turner et celui d’Anglea Merkel. Tout ça pour dire que ce calcul est très approximatif.

Donc disons que les lingettes réutilisables plus de 300 fois (presque à vie quoi) qui coutent entre 13 et 17€ pour lingettes, sont rapidement rentabilisées.

 

Elles seront encore plus économiques – puisque gratuites – si tu fabriques toi-même tes lingettes avec des vieux vêtements tout doux ! C’est EASY, même pour les nuls, on verra ça à la fin bientôt dans un prochain article.

 

Écologiques ensuite :

– Voilà 1 emballage en plastique + 30 disques en coton de jeté par mois qui ne partiront pas à la poubelle
– La culture du coton est l’une des plus polluantes du monde (en terme d’utilisation de produits chimiques, de consommation d’eau…)
– En terme de santé aussi, sur ta face tu t’étaleras bien moins de produits dont tu ignores la présence dans ton coton et ton démaquillant.

 

 

Pratique pour finir, surtout en voyage :

Je parle ici de mon expérience avec les lingettes Lamazuna, que je trouve tout à fait géniales !
Elles sont très fines et faites dans une matière qui ne demande ni huile, ni démaquillant pour démaquiller. Il suffit de les mouiller et c’est tout.
Pour voyager c’est parfait, tu peux en prendre 2 ou 3, les utiliser recto verso, les laver à la main vite fait pour les réutiliser le lendemain, sans avoir besoin de rien d’autre.


demaquillant-detail
Et pour celles et ceux dont le maquillage partirait un peu difficilement, tout n’est pas perdu. N’achetez pas de démaquillant industriel, contentez-vous de mettre un peu d’huile de noyau d’abricot sur votre coton. Cette huile est vraiment top pour les peaux normales, mais si tu as des problèmes spécifiques, il existe beaucoup d’autres huiles végétales qui pourront te démaquiller ET faire du bien à ta peau.
Voici quelques exemples : 

  • pour les peaux matures : avocat, abricot, bourrache
  • pour les peaux sèches : amande douce, coco, olive
  • pour les peaux mixtes à grasses :  jojoba, noisette

Il n’en faut pas plus un visage sans maquillage ET avec une peau douce et bien nourrie.

 

Ces lingettes se lavent en machine, dans un petit filet de protection. Elles ne retrouveront pas forcément leurs couleurs du début, et il restera sûrement des petites traces qui resteront dessus, mais ça ne nuira en aucun cas à leur efficacité. Sois-en sûre.

 

 

Où acheter des lingettes réutilisables  ?

 

le site de Lamazuna
les lingettes en bambou sur le site Les Tendances d’Emma, pour être à la pointe de l’écologie
des lingettes en bambou encore, mais avec plus de couleurs

 

Faire une commande pas internet, c’est l’occasion de faire un achat groupé avec des amis pour rentabiliser le transport du produit acheté.
Sinon, il vaut parfois mieux chercher ces produits dans des boutiques ou points de ventes.

 

Laura

Post a Comment

Suivez moi sur Instagram