Top
Le pouf malin en trapilho - Des Trucs Bien
fade
3739
post-template-default,single,single-post,postid-3739,single-format-standard,eltd-core-1.1,flow-ver-1.3.5,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1000,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-type2,eltd-fixed-on-scroll,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,le-pouf-malin-en-trapilho,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0,vc_responsive

Le pouf malin en trapilho

Matériel :

  • environ 250m de fil trapilho
  • des aiguilles de 12 ou de 15 (de préférence circulaires pour supporter le poids de l’ouvrage plus facilement)
  • 1 crochet
  • des vieux vêtements

Procédure à suivre :

 

Il faut tricoter un rectangle, dont la longueur devra faire environ 2 fois la largeur et au point mousse.
Trop bien ! c’est le point le plus facile de tous, celui qui ne demande aucune réflexion et qui ne permet aucune excuse pour ne pas se lancer.
Ici, j’ai fait environ 40 mailles, avec des aiguilles de 15.
Quand c’est fait, il faut laisser pendre une bonne longueur de fil non tricoté pour pouvoir procéder à la suite.

 

Maintenant, il faut créer un tube en reliant ensemble les 2 coté les plus fins à l’aide d’un crochet :

Il faut :

  • Empoigner son crochet.
  • Le passer dans la première maille de la première épaisseur de tissu, puis dans celle de la deuxième. Le crochet va dépasser de l’autre coté de l’ouvrage, et là…
  • Entourer le crochet en passant le fil d’abord par en-dessous, puis au-dessus.
  • Le repasser dans l’autre sens avec le fil au travers des 2 épaisseurs de tissus .
    Cela forme une boucle d’où dépasse le crochet.
  • Entourer le crochet (encore) avec le fil et faire repasser tout ça dans le boucle.
    ça c’était le première et la plus compliquée.
  • Refaire passer le crochet dans les 2 épaisseurs de tissu, au niveau de la troisième maille. L’entourer avec le fil par en-dessous puis au-dessus. Traverser les 2 épaisseurs en sens inverse, mais cette fois avec le fil sur le crochet, ce qui forme un boucle. Il faut alors faire passer la première boucle par dessus la seconde pour la faire tomber du crochet. Et continuer ainsi jusqu’à la fin, environ toutes les 2 mailles.

Le tube est fait, il ne reste plus qu’à le fermer, en faisant passer le fil dans les mailles des cotés ouverts, à intervalles réguliers et une fois au-dessus, une fois en-dessous. On tire fort sur le fil pour serrer tout ça.
Vient le moment de remplir le pouf, suite à quoi la fermeture du second coté se fera de la même façon que le premier.

 

Parlons remplissage

 

et je pense que c’est tout l’intérêt de ce pouf. Il suffit ensuite prendre une taie d’oreiller ou vieux un paréo (si les couleurs sont sympas, ça peut faire joli à travers les mailles du pouf) cousu un peu comme une taie d’oreiller ou une taie dans un paréo ! On place la taie dans le pouf qu’on vient de tricoter, et là on peut la remplir de vieux vêtements soit coupés en bandes pour bien s’adapter à la forme, soit y plaçant astucieusement quelques vieux pull, serviettes, chaussettes… ou t-shirt entiers. Comme ça; ils ne gênent pas temps qu’ils sont là dedans, et si un jour on veut faire de la peinture, des déguisements, ou des chiffons n’importe quoi, on peut toujours aller les récupérer.
(vous pouvez aussi le remplir avec des billes pour les pouf ou de la bourre.)
Ça fera un pouf bien lourd et stable.

Laura
Aucun commentaires

Post a Comment

Suivez moi sur Instagram