Top
Comment j'ai aimé un pas très beau poncho... - Des Trucs Bien
fade
3486
post-template-default,single,single-post,postid-3486,single-format-standard,eltd-core-1.1,flow-ver-1.3.5,,eltd-smooth-page-transitions,ajax,eltd-grid-1000,eltd-blog-installed,page-template-blog-standard,eltd-header-type2,eltd-fixed-on-scroll,eltd-default-mobile-header,eltd-sticky-up-mobile-header,eltd-dropdown-default,3486,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0,vc_responsive

Comment j’ai aimé un pas très beau poncho…

Un objectif : pouvoir se la péter avec des vêtements fait tout seul.
Une solution :  dépasser les préjugés et apprendre à tricoter.
Un problème : ne perdre ni son courage, ni sa patience.

Comment j’ai aimé ce poncho pas très beau…
Voici mon histoire…

poncho-beatknit

J’avais déjà essayé de tricoter, 2 fois déjà. Mais c’était bien trop de technique, de travail et de temps, pour un bien vilain résultat.
Mais voilà qu’un jour, j’ai découvert un site qui proposait des kits de tricot plutôt simples. C’était un jour de solde d’été. Une promo, un achat compulsif et quelques clics plus tard, j’avais commandé de quoi faire un poncho.

''Parce que moi aussi, je voulais du swagg fait maison, comme la fille de la photo :''

beatknit

Bien rapidement, je reçu mon kit. Je ne savais toujours pas tricoter, ni même si ça allait me plaire, mais j’étais contente.
Ça sentait bon, j’avais des pelotes douces et moelleuses, tout était joli, la notice était claire et sympathique. Un monde merveilleux s’offrait à moi.

poncho-peace-and-wool

Et voilà que rapidement, je n’avais plus qu’un objectif :  FINIR CE PONCHO. Je me suis beaucoup trompée, je l’ai recommencé au moins 3 fois, ça m’a pris du temps. Beaucoup de temps.
J’ai su faire preuve de courage et de persévérance. Et puis… je l’ai fini. J’avais réussi.
C’était mon premier. Alors oui, il n’est pas très beau, il est irrégulier, il n’a aucune tenue. Il est immettable en public.
Mais je l’aime, car il est doux et léger grâce à son fil coton et lin. Mais surtout, parce que c’est moi qui l’ai fait.

Alors merci Peace an Wool, grâce à vous j’aime le tricot !
Et ma grand-mère est fière de moi !

Laura
Aucun commentaires

Post a Comment

Suivez moi sur Instagram